Voici un petit tour d’horizon rapide de l’avènement du modélisme ferroviaire. La passion du petit train n’est pas récente, le fils de Napoléon III avait un réseau extérieur installé au parc de St Cloud. Les premiers trains miniatures ont roulé directement à même le sol trainés par une ficelle (train de plancher), puis de 1850 à 1860 ont a fabriqué à Nuremberg des trains à mouvement d’horlogerie. Dès les années 1920 on mit au point la traction électrique, attention toutefois les premiers transfo débitaient une tension de 110 volts. Mais ces modèles étaient très chers (Bing, Marklin, Greenly, Basset-Lowke). Le train se démocratise un peu vers 1930 avec Jep, Zulu, Hornby mais la déco est toujours en métal décoré, ce sont les années Tin Plate. A partir des années 1950 1960 avec le plastique naissent les marques populaires comme Jouef en France, Roco en Autriche et Lima en Italie et vient ébranler les marques allemandes Marklin, Fleischmann et Trix. L’électronique autorise des progrès incessants et maintenant le digital permet des prouesses en sonorisant par exemple une locomotive.